Comparution de la Commissaire à l’information devant le comité ETHI

par Caroline Maynard, Commissaire à l'information du Canada

Le 14 mai 2021
Ottawa (Ontario)

(Le discours prononcé fait foi)


Merci de m’avoir invitée aujourd’hui. Cela fait plus d’un an que j’ai comparu devant vous pour la dernière fois, et je suis heureuse d’être ici pour répondre à vos questions sur la partie du Budget principal des dépenses qui concerne le Commissariat à l’information.

En règle générale, par le passé, nos chiffres ne changeaient pas beaucoup d’une année à l’autre. Cependant, vous avez peut-être remarqué que, cette année, mon financement permanent a augmenté. J’ai reçu ces fonds dans le cadre du Budget supplémentaire des dépenses (B). 

Ces fonds ont eu une grande incidence sur les activités du Commissariat.

Au cours des dernières années, en raison de la nature temporaire du financement supplémentaire qui nous était octroyé chaque année pour réduire notre arriéré de plaintes, je ne pouvais pas doter de façon permanente des postes dans l’équipe des Enquêtes. Et année après année, mes prédécesseurs et moi avons dû demander du nouveau financement.

Le financement permanent m’a enfin permis de planifier mes ressources humaines à plus long terme afin d’assurer la stabilité au Commissariat et de faire face au volume de plaintes sur lesquelles nous enquêtons. Et nous profitons de l’occasion.

J’ai utilisé ce financement pour entreprendre des processus de dotation qui, une fois terminés, nous permettrons d’ajouter à notre effectif 26 équivalents temps plein, dont 21 seront affectés au secteur des Enquêtes et de la Gouvernance. Certains de ces nouveaux employés travaillent déjà à des enquêtes au Commissariat. D’autres les rejoindront bientôt. J’ai hâte de les accueillir dans mon équipe. Ensemble, nous continuerons de faire respecter le droit d’accès, qui est menacé par les pressions que nous observons à l’intérieur du système. Une situation que j'ai mise en évidence bien avant la pandémie, mais qui, à mon avis, peut être résolue grâce à un leadership fort et à des actions audacieuses, y compris la divulgation volontaire et une bonne gestion de l'information.

Avant de terminer, je tiens à vous assurer que le Commissariat demeure engagé à assurer la transparence et à mener des enquêtes justes et efficaces. Nous avons toujours besoin davantage de ressources, mais nous avons montré que nous pouvons innover avec celles dont nous disposons et nous savons nous adapter, particulièrement durant cette période de bouleversements.

Je suis très fière de dire que, depuis le tout début de la pandémie, le Commissariat a été en mesure de poursuivre ses activités, et donc de continuer à innover, alors que nous devions tous composer avec les restrictions qui nous ont été imposées. Le Commissariat est donc sur la bonne voie.

Je me tiens à votre disposition pour répondre à vos questions.

Date de modification :
Soumettre une plainte