Contenu archivé

L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.



Précédent   Table des matières   Suivant

2. Le nouveau modèle de gestion

Notre rapport annuel 2007–2008 a instauré une nouvelle direction, plus audacieuse, pour le Commissariat à l’information.1 Cette nouvelle direction a exigé d’importants changements institutionnels destinés à corriger certaines faiblesses intrinsèques qui limitaient de façon significative notre capacité à faire notre travail et à fournir un service de haut niveau à notre clientèle. Nous avons poursuivi nos efforts en 2008–2009 avec l’introduction d’un nouveau modèle de gestion, adapté à nos propres défis et besoins.

Parmi nos principaux défis, il nous fallait remédier à un arriéré de plaintes considérable datant de plusieurs années. Malgré les efforts déployés au fil du temps pour réduire cet arriéré, la situation a atteint un point critique à la fin de 2007–2008 en raison du nombre sans précédent de plaintes reçues au cours de l’année. Cette augmentation soudaine a imposé des pressions ingérables sur nos activités, et il est devenu manifeste que nous devions changer notre façon de travailler sous peine de ne pas être en mesure de nous acquitter de notre mandat.

En 2008–2009, nous avons élaboré un nouveau modèle de gestion pour mieux relever ces défis et atteindre les buts suivants :

  • rationaliser notre processus d’enquête pour en améliorer l’efficacité et la rapidité, et ainsi nous permettre d’éliminer l’inventaire de dossiers accumulés et éviter qu’un tel arriéré ne se reproduise;
  • adopter une approche stratégique et proactive en vue de remédier aux problèmes systémiques et à la non-conformité;
  • utiliser un éventail d’outils en vue d’appuyer nos enquêtes et mesures systémiques dans le but de maximiser la conformité.
Précédent   Table des matières   Suivant