Contenu archivé

L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.


Précédent   Table des matières   Suivant

Programme de certificat en AIPRP de l’Université de l’Alberta 

Le Commissariat à l’information du Canada a poursuivi son appui tangible, au cours de l’année visée par le présent rapport, au seul programme exhaustif de formation de niveau post-secondaire en accès à l’information et en protection des renseignements personnels qui soit offert en ligne par une université canadienne à l’intention des administrateurs de l’AIPRP. Dispensé sous l’égide du département d’éducation permanente de l’Université de l’Alberta, ce cours primé, qui a débuté en 2000, est connu sous le nom de Programme de certificat en accès à l’information et protection des renseignements personnels. Les cours sont offerts dans les deux langues officielles.

Dès 2003, le Commissariat à l’information a commencé à investir des fonds et des ressources intellectuelles dans le Programme afin de faciliter l’élaboration de nouveaux cours et de permettre la rédaction de matériel didactique en français. À l’automne 2004, Marc-Aurèle Racicot, l’un des avocats du Commissariat, a été détaché auprès de l’Université de l’Alberta pour faire office de gestionnaire du Programme de certificat et de professeur auxiliaire adjoint. Cette affectation a pris fin le 31 mars 2007, lorsque M. Racicot est revenu au Commissariat pour relever de nouveaux défis.

Le Commissaire entend bien poursuivre sa collaboration au Programme de certificat de l’Université de l’Alberta. Le nombre d’inscriptions au Programme augmente chaque année (388 personnes s’étaient inscrites en 2006-2007); les participants proviennent de toutes les régions géographiques du Canada et, de plus en plus, d’ailleurs dans le monde. Les nouveaux enquêteurs au Commissariat devront toujours détenir ou obtenir le certificat AIPRP, et le Commissaire a encouragé le président du Conseil du Trésor à faire en sorte que les administrateurs de l’AIPRP dans l’administration fédérale aient accès au type de formation offert par le Programme de certificat de l’Université de l’Alberta.


Précédent   Table des matières   Suivant