8. Services organisationnels

Les Services organisationnels du Commissariat à l’information assurent un leadership stratégique et institutionnel en matière de planification, de reddition de comptes, de ressources humaines, de gestion financière, de services de sécurité et administratifs, de vérification interne et d’évaluation ainsi que de technologie et de gestion de l’information.

Le soutien fourni par les Services organisationnels fait partie intégrale de la mise en œuvre de son programme. La commissaire et son équipe des Services organisationnels ont continué d’assurer en 2016-2017 la bonne gérance des ressources du Commissariat et de permettre des opérations efficaces.

Santé mentale et mieux-être en milieu de travail

À l’automne 2016, une initiative sur le travail sain a été lancée et est axée sur la santé mentale en milieu de travail, la sûreté, et le mieux-être des employés.

Un comité de santé mentale au travail a été établi et est composé d’employés de divers niveaux et directions générales. Ce comité a organisé diverses activités visant à sensibiliser tous les employés aux questions liées au mieux-être en milieu de travail et à favoriser un milieu de travail sain.

Promotion de l’excellence

Programme de formation

Tous les enquêteurs doivent suivre le programme de formation de trois semaines du Commissariat. Cette formation permet de faire en sorte que les enquêteurs ont rapidement accès à tous les outils nécessaires pour mener des enquêtes qui répondent aux plus hauts standards de qualité.

Développement de carrière

Le Commissariat possède un plan de développement de carrière spécialisé qui a été revu en 2016-2017.

Pour les employés faisant partie des catégories des ressources humaines et de la gestion financière, les programmes de gestion du talent élaborés par les agences centrales ont été révisés et adaptés selon les besoins.

Services en ressources humaines du Commissariat

En 2016-2017, l’équipe des ressources humaines avait trois priorités à gérer : répondre rapidement aux problèmes de paie liés à Phénix des employés, lancer plusieurs mesures de dotation en lien avec le financement temporaire obtenu par le Commissariat, et rehausser les politiques de dotation, les processus opérationnels internes, les systèmes et les outils pour répondre à la nouvelle orientation en matière de dotation dans la fonction publique fédérale.

Plan de mise en œuvre du gouvernement ouvert

En 2016-2017, le Commissariat a commencé l’instauration de son Plan de mise en œuvre pour un gouvernement ouvert (PMOGO). Le PMOGO du Commissariat établit les activités à réaliser et les résultats à atteindre pour respecter les exigences de la Directive sur le gouvernement ouvert pour l’ensemble du gouvernementNote de bas de page 1.

Une première rencontre du Comité directeur sur le gouvernement ouvert a eu lieu durant laquelle le mandat du comité directeur a été traité.

La détermination de l’information requise pour un inventaire des données est en cours. Une fois l’inventaire terminé, le comité directeur déterminera quels ensembles de données peuvent être publiés ouvertement. Ces ensembles de données complèteront les initiatives de divulgation proactive existantes déjà mises en œuvre au CommissariatNote de bas de page 2.

Technologies de l’information au Commissariat

Améliorer la gestion de cas

InTrac, le système de gestion de cas au Commissariat, a été mis à niveau en 2016-2017 pour augmenter sa fiabilité et son interopérabilitéNote de bas de page 3. Depuis cette mise à jour, le groupe de la GI/TI a rencontré des représentants du Commissariat à l’information et à la protection de la vie privée de l’Ontario pour transmettre de l’expertise sur les capacités du système amélioré.

Fortifier la sécurité des technologies de l’information

En 2016-2017, une vérification indépendante de l’infrastructure de sécurité des technologies de l’information du Commissariat s’est terminée. Le but de cette vérification était d’évaluer la position en matière de sécurité du CommissariatNote de bas de page 4.

Les recommandations provenant de cette vérification comprennent des améliorations au cadre de gouvernance de la sécurité des TI et de la politique. De plus, de nouveaux indicateurs de rendement importants ont été déterminés pour mieux mesurer et rendre compte du rendement du programme de sécurité de la TI.

Réduire l’empreinte énergétique du Commissariat

En 2016-2017, le groupe de la GI/TI a lancé l’initiative de la consolidation de son centre de données, qui a permis au Commissariat de tirer parti de la technologie d’hyperconvergence afin de réduire de façon importante l’empreinte énergétique de l’infrastructure de la TI.

Vérification et évaluation

Le Comité de vérification et d’évaluation du Commissariat à l’Information s’est rencontré quatre fois cette année pour discuter de finances, du nombre de dossiers non réglé, des litiges devant les tribunaux, et des ressources humaines. De manière indépendante et objective, le Comité prodigue à la commissaire des conseils, des directives et des recommandations sur la suffisance des processus de contrôle et de comptabilité du Commissariat, en plus de l’utilisation de l’évaluation au sein du Commissariat, dans le but de soutenir les pratiques de gestion, de prises de décisions et de rendement de programme.

En 2016-2017, le Comité a fait l’examen des résultats de la vérification de la sécurité des TI (voir la page 59, « Fortifier la sécurité des technologies de l’information »). Le Comité va continuer son suivi de cette vérification pour faire en sorte que toutes les recommandations soient mises en œuvre.

Le Comité surveille étroitement la situation financière du Commissariat et accorde une attention spéciale au financement temporaire, ainsi qu’aux trop-perçus et aux paiements insuffisants occasionnés par le système de paie Phénix.

Accès à l’information et protection des renseignements personnels

Pour obtenir de l’information sur les opérations du Commissariat en 2016-2017 liées à l’accès à l’information et à la protection des renseignements personnels, veuillez consulter la section à cet effet dans les rapports annuels déposés au Parlement sur le site Web du CommissariatNote de bas de page 5.

L’annexe D contient le rapport annuel du commissaire à l’information ad hoc, qui enquête sur les plaintes déposées contre le Commissariat à l’information du Canada portant sur le traitement des demandes d’accès.

Notes de bas de page

Notes de bas de page 1

Contexte : « Plan de mise en œuvre pour un gouvernement ouvert », Rapport annuel 2015-2016.

Retour vers la note de bas de page de référence 1

Notes de bas de page 2

Le Commissariat publie de façon proactive les données mensuelles relatives aux plaintes, les données relatives aux avis de prolongation (paragraphe 9(2) de la Loi), les observations sur la santé du régime d’accès à l’information, la correspondance avec les représentants officiels, et les présentations aux comités parlementaires

Retour vers la note de bas de page de référence 2

Notes de bas de page 3

Contexte : « Infrastructure de la GI/TI habilitante », Rapport annuel 2010-2011.

Retour vers la note de bas de page de référence 3

Notes de bas de page 4

Contexte : « Vérification de la sécurité de l'infrastructure des technologies de l’information », Rapport annuel 2015-2016.

Retour vers la note de bas de page de référence 4

Notes de bas de page 5

Rapports annuels.

Retour vers la note de bas de page de référence 5

    Suivant