Rapport annuel 2015-2016 de la commissaire à l'information

Gatineau, le 16 juin 2016 — En 2015-2016, après une année difficile, on a enfin pu observer quelques signes avant-coureurs d'une amélioration sur le plan de la transparence et de la collaboration avec le Commissariat à l'information. « Un nouveau gouvernement amène de nouvelles possibilités », déclare Suzanne Legault, qui déposait aujourd'hui son rapport annuel 2015-2016 devant le Parlement.

La commissaire a mené plusieurs enquêtes exigeant des ressources considérables en 2015-2016, lesquelles ont nécessité l'attention exclusive d'équipes d'enquêteurs, de conseillers juridiques et de hauts fonctionnaires du Commissariat.  Le Commissariat a également reçu 17 % plus de plaintes en 2015-2016, comparativement à l'année précédente.

Le rapport fournit des exemples de changements positifs visant une culture plus ouverte au sein du gouvernement, y compris la divulgation des recherches sur l'opinion publique et l’élimination de la plupart des frais. « Il est essentiel que le gouvernement maintienne ses efforts pour s'assurer que le changement de culture s'étend à l'ensemble de la fonction publique », explique Suzanne Legault.

Tout au long du rapport, la commissaire insiste sur la nécessité de moderniser la Loi sur l'accès à l'information dans un souci de transparence et d'imputabilité gouvernementale. La commissaire attend avec intérêt le rapport du Comité permanent de l'accès à l'information, de la protection des renseignements personnels et de l'éthique, ainsi que les propositions législatives du gouvernement.

Le rapport peut être consulté sur le site Web du Commissariat.

Pour obtenir de plus amples renseignements :

Natalie Hall
Gestionnaire, Communications et Relations médias
Commissariat à l'information
Tél. : 819-994-1068
Courriel : natalie.hall@ci-oic.gc.ca